Quelle est l’histoire du groupe d’agences immobilières Nestenn ?

Nestenn est un grand groupe immobilier basé en France et à l’étranger. Elle représente la 7ᵉ franchise immobilière en France avec un réseau de 440 agences. Découvrez l’histoire du groupe d’agences immobilières Nestenn.

A lire en complément : Skyhome, un programme immobilier avec vue sur la Loire et Nantes

Origine de la franchise

L’entreprise Nestenn crée en 2017, vient de la fusion de deux autres groupes immobiliers qui sont Avis-Immobilier et Solvimo. L’entreprise Solvimo crée en 2001 et dans une politique de croissance externe, a décidé de racheter Avis-Immobilier qui est la plus ancienne enseigne immobilière créée en 1957. Les deux groupes ont alors commencé à cohabiter et à travailler ensemble.

Les filiales ont mis deux années à mieux se connaître avant la fusion effective. Étant sur la même longueur d’onde, la fusion a été rapide, simple et réalisée en 2017. Ils ont appris à jumeler leurs compétences, leurs ressources pour mieux faire face à la concurrence de plus en plus grandissante. Nestenn est devenu un groupe beaucoup plus grand et présent aussi bien sur le plan national qu’international. En réalité, la filiale compte plus de 2000 collaborateurs et génère un chiffre annuel de plus de 110 millions d’euros.

Lire également : Les prix immobiliers continuent d'augmenter à Toulouse

Ambitions du groupe Nestenn

La vision commune des deux filiales qui constituent le groupe est de devenir encore plus grand et de faire prospérer l’entreprise. Le groupe a mis l’accent sur la digitalisation, afin de rester proche des locataires, des vendeurs ou acquéreurs et des possibles investisseurs. Avec des ambitions revues à la hausse, l’objectif du groupe est d’avoir d’ici à 2023, 600 implantations dans le monde.

Le savoir-faire de la nouvelle entreprise est basé sur la performance et le côté humain. Pour accélérer l’ascendance du groupe et rassurer les sceptiques, il a été créé une offre qui permet aux désireux, de rejoindre la filiale à partir de 12.000 euros de droit d’entrée.

ARTICLES LIÉS